Khartoum, 19 Sept. (SUNA) - Les réunions des Ministres Arabes de l'Information de la Ligue Arabe, qui débuteront demain Mardi au Caire, verront honorer l'ancien Directeur Général de l’Agence Soudanaise de Presse (SUNA), le défunt Mustafa Amin Ismail.

Le défunt Mustafa Amin sera honoré parmi cinq directeurs et fondateurs d'Agences de Presse Arabes.

Ci-dessous, la SUNA présente le curriculum vitae de défunt Mustafa Amin, ancien Directeur Général de l'Agence Soudanaise de Presse (SUNA).

Nom : Mustafa Amin Ismail Al-Amin.

Date de naissance : 1-1-1931.

Lieu de naissance : Omdurman, Soudan.

De 1960 à 1971, il a rejoint le quotidien politique Al-Ayyam. Il a commencé sa vie journalistique en tant que reporter au journal Soudanais Al-Ayyam des villes de Sennar, centre du Soudan, et El-Fasher, Ouest du Soudan.

Il a d'abord travaillé comme informateur de presse, puis l'administration du journal l'a choisi comme rédacteur en chef. De 1972 à 1973, il a été nommé Directeur Général Adjoint de l'Agence Soudanaise de Presse. De 1973 à 1986, il a assumé le poste de Directeur Général de l'Agence Soudanaise de Presse.

Il s'est qualifié à un haut niveau sans rejoindre les institutions académiques. Il est considéré comme l'un des journalistes les plus compétents dans l’industrie de l'information, et se caractérise par son honnêteté, sa véracité et son exactitude.

Il s'est spécialisé dans le travail du secrétariat de presse et avait l'habitude de superviser lui-même le matériel imprimé jusqu'à sa publication.

Il avait l'habitude de donner des suggestions sur la couverture de l'actualité, l'utilisation des techniques de gestion de l'information et le maintien d'une image publique positive.

Accomplissements : - Mustafa Amin a transféré l'Agence Soudanaise de Presse de l'étape des machines d'impression de papier à l'étape des appareils "Tikkers", comme la première nouvelle expérience technologique au Soudan, lorsque les agences locales dépendaient de l'impression de nouvelles avec des appareils d'impression manuels.

Sous sa direction, la SUNA est devenue l'une des premières Agences Africaines à passer d'un système sans fil au système satellitaire au milieu du siècle dernier.

Il a développé le réseau de transmission en ouvrant des bureaux pour l'Agence dans toutes les capitales des provinces Soudanaises, et les a fourni des appareils télex pour transmettre les nouvelles des provinces à jour.

Il a supervisé l’établissement d'une branche de l'Agence de Presse Panafricaine (PANA) - bureau de Khartoum pour couvrir les nouvelles de l'Afrique de l'Est.

Il a développé le réseau de transmission en ouvrant des bureaux pour l'Agence dans toutes les capitales des provinces Soudanaises, et les a dotés d'appareils télex pour transmettre les nouvelles des provinces à jour.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة