Khartoum, 7 Août (SUNA) - Le Membre du Conseil de Souveraineté Transitoire (CST) Malik Aggar a souligné la nécessité de lever tous les défis et les obstacles qui entravent le progrès du travail du Commissariat National des Droits de l'homme pour la permettre d'accomplir ses tâches en matière d'aide humanitaire et de droits de l'homme.

Aggar, qui a rencontré aujourd'hui au Palais Républicain la délégation du Commissariat National des Droits de l'homme présidé par Dr Refat Mirghani, a affirmé l'importance de la mobilisation des efforts officiels et populaires et les organisations de la société civile et des droits de l'homme pour améliorer la situation humanitaire dans les différents États du Soudan afin de maintenir la paix, la sécurité, la stabilité sociale et le développement durable.

Dr. Refat Mirghani a déclaré à la presse que la délégation a informé le membre du CST sur les missions et les défis rencontrant la performance du commissariat dans les différents États du Soudan, en particulier dans l'État du Nil Bleu.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة