Khartoum, 27 Juillet (SUNA)- Le Front Révolutionnaire a condamné les événements injustifiés de violence et les actes d'agression qui ont été commis par des inconnus lors de la procession organisée par la Force de la liberté et du changement (Conseil central) le Mardi pour renoncer au racisme et au tribalisme.

Le Front Révolutionnaire a affirmé sa position au côté de la liberté d'expression pacifique, ainsi que sa position ferme contre le transfert de la condition pacifique de la Glorieuse Révolution de Décembre dans un état de violence.

Le Front Révolutionnaire a souligné que la détérioration de la situation dans le pays affirme la justesse de sa position qui a été incluse dans son imitation "Le Soudan d'abord" qui appelle au dialogue comme un moyen fondamental pour résoudre la crise actuelle. 

Le Front a renouvelé son appel à toutes les parties civiles et militaires à revenir au dialogue direct afin de réaliser une convergence politique Soudanaise vers la sécurité et la stabilité.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة