Khartoum, 22 juillet 2022 (SUNA) –Les Forces de la Liberté et du Changement (FLC) - l'Accord National ont annoncé la formation d'un comité dirigé par Asheikh Al-Tom Hajo pour se rendre au Nil Bleu samedi prochain pour mener des dialogues et une réconciliation approfondis entre les composantes tribaux et les dirigeants de l'administration indigène pour arrêter les combats tribaux.

L'ingénieur Moubarak Ardol, secrétaire général des Forces pour la liberté et le changement - l'accord nationale, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue  dans la salle de l'amitié que les événements du Nil Beu sont le résultat de la liquidité de la sécurité et de l'absence d'autorité attribuant la détérioration de la situation dans le pays à l'intransigeance des forces politiques et à leur adhésion à leurs opinions unilatérales, indiquant « Nous avons décidé de former un comité pour communiquer avec 17 organisations politiques et différentes entités, dont les forces de la liberté et du Changement et les comités de résistance dans le but de parvenir à un accord national » en ajoutant « nous avons décidé de former un comité dirigé par Mini Arko Minawi et avec le l'adhésion des chefs d'organisations pour tenir une conférence sur les questions de transition démocratique qui durera deux jours au cours desquels la sélection du gouvernement de transition sera discutée en prépération des élections ».

Il a déclaré que la délégation de la liberté et du changement travaillera à combler le fossé et à surmonter l'état de congestion au Nil Bleu.

Pour sa part, Al-Tom Hajo, a déclaré que les interventions négatives dans les affaires de l'administration indigène et sa politisation ont ouvert la voie aux conflits tribaux indiquant que le régime civil est bien- établi malgré les tentatives des différents régimes de l'utiliser à leur avantage politique, décrivant  les forces politiques d'opposition comme faibles et incapables de s'adresser aux masses du peuple soudanais en ajoutant « il adopte le système d'intermédiaires politiques et n'a aucune base sur le terrain».

Fin

Abeer

أخبار ذات صلة