Al-Genaina, 14 Juin(SUNA) - La séance d'ouverture de la conférence de réconciliation entre les tribus Arabes  des Misseriya et des Rezaigat s'est tenue Lundi soir à Al-Genaina, capitale de l'État de l’Ouest Darfour.

La conférence est organisée par le Comité de la Paix et des Réconciliations des Forces de Soutien Rapide avec la participation du Gouvernement de l'État de l’ouest Darfour, les leaders des forces de sécurité, de l'administration autochtone et les parties au processus de paix.

La conférence, qui vise à mettre fin aux conflits survenus récemment entre les deux parties à la localité de Jebel-Moon, se tient sous le patronage du Vice-Président du Conseil de Souveraineté de Transition et Commandant des Forces de Soutien Rapide, Général Mohamed Hamdan Daglo, et sous la supervision du Wali (gouverneur) de l'État de l’ouest Darfour Khamis Abdalla Abkar.

Dans son discours devant la séance d'ouverture, le Représentant du Wali de l’ouest Darfour , Mohamed Zakaria Mohamed, a affirmé l'importance de maintenir la paix et la stabilité afin d’établir des projets de développement dans la région, appelant à oublier l'amertume et à œuvrer ensemble pour maintenir les valeurs de tolérance et de coexistence pacifique.

Pour sa part, le commandant de la 15e. Division d'infanterie, Major-Général Amin Abdel-Aal Abdel Rahim, a exprimé son optimisme propre à la réconciliation entre les Rezaigat et les Misseriya, soulignant que la conférence a été précédée de plusieurs réunions.

Le superviseur du Haut Comité, Général de brigade Idris Hassan Ibrahim, a salué les efforts de la haute direction représentée dans le Vice-Président du Conseil de Souveraineté de Transition, Général Daglo, pour sa préoccupation sur la question des réconciliations.

Par ailleurs, le Chef du Comité de Paix et des Réconciliations des Forces de Soutien Rapide, Colonel Mousa Hamid, a affirmé son parrainage à toutes les initiatives de l'État.

FIN

HA/HA

أخبار ذات صلة