Al-Fasher, 5 fév. (SUNA) - Le gouverneur de la région du Darfour, Menni Arko Minnawi, a déclaré que le gouvernement de la région du Darfour ferra tous ses efforts dans la période à venir pour faire prévaloir la paix dans toutes les régions du Darfour et du pays.

 

Minnawi a écrit dans son compte sur Facebook après sa rencontre vendredi après-midi avec les dirigeants du camp de Zamzam pour personnes déplacées, au sud de la ville d'Al-Fasher, que le principal problème au Darfour est le différend foncier et la tentative de blâmer les résidents du camp pour tous les actes de meurtre, de pillage et de viol.

 

La réunion a rassemblé le Wali de l'État du Nord-Darfour, Nimir Mohamed Abdul-Rahman, des membres du comité de sécurité de l'État, le secrétaire général du gouvernement de la région du Darfour et des représentants de l'UNITAMS.

 

La réunion visait à discuter et à trouver des solutions aux problèmes auxquels sont confrontés les citoyens du camp de réfugiés de Zamzam.

 

Minnawi a souligné que les personnes déplacées exigent le désarmement des armes non autorisées des milices, la réactivation de la clause des arrangements de sécurité, l'imposition du pouvoir de l'État et l'abstention de la protection des criminels.

 

Il a souligné que les déplacés sont les véritables parties prenantes pour lesquelles l'accord de paix de Juba stipulait la fourniture de justice et d'indemnisation.

Seif

أخبار ذات صلة