Damazin, 11 juil. (SUNA) - Le lieutenant-général Malik Aggar, membre du Conseil de souveraineté, a déclaré que les habitants du Nil Bleu ont payé un lourd tribut au cours des époques passées, appelant chacun à oublier les douleurs de guerre et arranger l'unité du Nil Bleu après la signature de l'Accord de Juba.

 

C'est arrivé en s'adressant à la foule au stade Damazin, après une absence de plus de 11 ans, a l’occasion de l’investiture du gouverneur de la région du Nil Bleu, lieutenant-général Ahmed Al-Omda Bady, Aggar a déclaré que la réalisation de la sécurité est une responsabilité intégrative, soulignant l'importance des réconciliations sociétales et de l'attention portée à l'éducation, réitérant sa confiance au gouverneur Bady.

 

Aggar a indiqué que le gouverneur Al-Omda cherche à vivre l'expérience de l'autonomie et à développer des mécanismes de la mise en œuvre de l'accord de paix dans la région, y compris l'autonomie, en espérant que les arrangements de sécurité seront mis en œuvre en douceur.

 

Aggar a appelé toutes les composantes de la région du Nil Bleu à déployer davantage d'efforts pour rétablir Damazin dans sa position et faire du Nil Bleu un modèle d'administration et d'intégrité.

Seif

أخبار ذات صلة