Khartoum, 1avril (SUNA)- Le ministre des Finances et de la Planification économique, Dr. Jibril Ibrahim, a reçu dans son bureau mercredi l'envoyé américain pour le Soudan, Donald Booth, en présence du chargé d'affaires des États-Unis à Khartoum , Brian Shukan, et a discuté des exigences économiques pour l'entrée des banques américaines et occidentales pour opérer au Soudan, et de la possibilité de la contribution des États-Unis pour aider le Soudan à répondre à ces exigences.

 

La réunion a abordé les préparatifs de la conférence de Paris, prévue en mai prochain, et le rôle que les États-Unis peuvent jouer avec les partenaires pour que cette conférence se présente sous la forme requise et aboutisse aux résultats escomptés. Jibril a salué le soutien apporté par les États-Unis au Soudan et discuté des arrangements pour l'arrivée du blé offert par les États-Unis au Soudan, en plus de la contribution des États-Unis au programme de soutien aux familles soudanaises "Thamarat".

 

Il a décrit la réunion comme fructueuse, bénéfique et a discuté d'un certain nombre de questions communes.

 

L'envoyé américain, Donald Booth, a affirmé que son pays tenait à soutenir la paix et la transformation démocratique au Soudan pendant la période de transition.

 

Il a également salué les réformes économiques récemment mises en œuvre par le gouvernement de transition, indiquant qu'il existe des banques américaines et occidentales disposées à travailler au Soudan, appelant à la création d'un climat d'investissement au Soudan qui encourage les banques et entreprises internationales à opérer dans les différents pays. champs dans le pays.

Fin

Tahani

 

أخبار ذات صلة